# La Séparation des Flammes Jumelles : Compréhension, Expérience et Croissance Spirituelle

## Introduction

Les flammes jumelles représentent un concept spirituel profond et souvent mystique qui transcende les simples relations humaines. Lorsque deux flammes jumelles se rencontrent, elles ressentent une connexion intense et inexplicable qui va bien au-delà de l’amour romantique traditionnel. Cependant, la dynamique entre les flammes jumelles n’est pas toujours paisible ou harmonieuse. L’un des aspects les plus difficiles et souvent inévitables de cette relation est la séparation. Cet essai explore en profondeur le phénomène de la séparation des flammes jumelles, ses causes, ses phases, et la manière dont elle conduit à une croissance spirituelle et personnelle.

## Chapitre 1 : Comprendre les Flammes Jumelles

### 1.1 Qu’est-ce qu’une Flamme Jumelle ?

Les flammes jumelles sont souvent décrites comme deux moitiés d’une même âme, séparées au début des temps et destinées à se retrouver pour accomplir une mission spirituelle commune. Contrairement aux âmes sœurs, qui peuvent être nombreuses et variées, chaque individu n’a qu’une seule flamme jumelle.

#### 1.1.1 Caractéristiques des Flammes Jumelles

– **Connexion Intense** : La rencontre entre flammes jumelles est marquée par une sensation de reconnexion immédiate et profonde.
– **Miroir de l’Âme** : Les flammes jumelles se reflètent mutuellement, mettant en lumière à la fois les qualités et les blessures profondes de l’autre.
– **Mission Commune** : Elles sont souvent réunies pour accomplir un objectif spirituel plus grand que leur simple union.

### 1.2 La Dynamique des Flammes Jumelles

#### 1.2.1 Attraction Initiale

Lorsque les flammes jumelles se rencontrent pour la première fois, l’attraction est immédiate et puissante. Cette phase est souvent décrite comme une période de bonheur intense et de reconnaissance mutuelle.

#### 1.2.2 Les Défis et la Turbulence

Malgré l’amour et la connexion profonds, la relation entre flammes jumelles est souvent marquée par des conflits et des défis. Ces conflits sont nécessaires pour la croissance spirituelle et la purification des blessures émotionnelles.

## Chapitre 2 : La Séparation des Flammes Jumelles

### 2.1 Causes de la Séparation

La séparation entre flammes jumelles est souvent inévitable et nécessaire pour leur croissance individuelle. Plusieurs facteurs peuvent contribuer à cette séparation.

#### 2.1.1 Blessures Émotionnelles et Traumatismes

Les flammes jumelles reflètent les blessures émotionnelles et les traumatismes de l’autre. Cette réflexion peut devenir accablante et conduire à une séparation afin de permettre une guérison individuelle.

#### 2.1.2 Manque de Préparation Spirituelle

Parfois, l’une ou les deux flammes ne sont pas encore prêtes spirituellement pour la profondeur de la relation. La séparation permet à chaque individu de se développer et de s’élever spirituellement.

#### 2.1.3 Dynamiques de Fuite et de Poursuite

Dans de nombreuses relations de flammes jumelles, il existe une dynamique de fuite et de poursuite, où l’une des flammes s’éloigne tandis que l’autre cherche à maintenir la connexion. Cette dynamique peut provoquer des séparations temporaires mais répétées.

### 2.2 Les Phases de la Séparation

#### 2.2.1 La Rupture

La première phase de la séparation est souvent la plus douloureuse. Elle est marquée par un sentiment de perte intense, de confusion et de désespoir. Les flammes jumelles peuvent se sentir complètement déconnectées et dévastées par la séparation.

#### 2.2.2 La Réflexion et l’Introspection

Après la rupture initiale, les flammes jumelles entrent dans une phase de réflexion et d’introspection. Cette période est cruciale pour la guérison émotionnelle et la croissance spirituelle. Elles commencent à explorer leurs propres blessures et à travailler sur leur développement personnel.

#### 2.2.3 La Guérison

La phase de guérison implique un travail profond sur soi-même. Cela peut inclure des thérapies, des pratiques spirituelles, et une réévaluation des croyances et des comportements. Chaque flamme jumelle doit se concentrer sur son propre bien-être et sa croissance individuelle.

#### 2.2.4 La Réunification

La phase finale est la réunion potentielle des flammes jumelles. Cependant, cette réunification n’est possible que lorsque les deux ont atteint un niveau suffisant de guérison et de préparation spirituelle. La réunion est souvent marquée par une relation plus harmonieuse et équilibrée.

### 2.3 Les Effets de la Séparation

#### 2.3.1 Croissance Personnelle

La séparation des flammes jumelles est une période de croissance personnelle intense. Chaque individu a l’opportunité de se connaître profondément, de guérir ses blessures et de se développer spirituellement.

#### 2.3.2 Éveil Spirituel

La douleur de la séparation peut souvent catalyser un éveil spirituel. Les flammes jumelles peuvent découvrir de nouvelles perspectives spirituelles, renforcer leur connexion avec le divin et atteindre un état de conscience plus élevé.

#### 2.3.3 Résilience Émotionnelle

Traverser la séparation renforce la résilience émotionnelle. Les flammes jumelles apprennent à gérer la douleur, à trouver la paix intérieure et à développer une force émotionnelle qui les soutient tout au long de leur vie.

## Chapitre 3 : Stratégies pour Surmonter la Séparation

### 3.1 Pratiques de Guérison Émotionnelle

#### 3.1.1 Thérapie et Counseling

La thérapie peut être un outil précieux pour traiter les blessures émotionnelles et les traumatismes. Travailler avec un thérapeute peut aider à clarifier les sentiments, à comprendre les schémas de comportement et à développer des stratégies de guérison.

#### 3.1.2 Journaling

Tenir un journal est une pratique efficace pour explorer ses pensées et ses émotions. Cela permet d’identifier les sentiments sous-jacents, de suivre la progression personnelle et de clarifier les objectifs spirituels.

### 3.2 Pratiques Spirituelles

#### 3.2.1 Méditation

La méditation est essentielle pour calmer l’esprit et renforcer la connexion avec le soi intérieur. Des méditations guidées peuvent aider à surmonter la douleur de la séparation et à trouver la paix intérieure.

#### 3.2.2 Yoga

Le yoga combine des exercices physiques avec des pratiques spirituelles, offrant une approche holistique pour guérir le corps et l’esprit. Des postures spécifiques et des techniques de respiration peuvent aider à libérer le stress et à équilibrer les énergies.

#### 3.2.3 Pratiques Énergétiques

Les pratiques énergétiques, comme le Reiki et l’acupuncture, peuvent aider à rééquilibrer les énergies du corps et à libérer les blocages émotionnels. Ces méthodes peuvent soutenir la guérison et la croissance spirituelle.

### 3.3 Maintenir une Perspective Positive

#### 3.3.1 Gratitude

Pratiquer la gratitude aide à maintenir une perspective positive, même en période de difficulté. Tenir un journal de gratitude peut aider à se concentrer sur les aspects positifs de la vie et à cultiver un sentiment de reconnaissance.

#### 3.3.2 Affirmations Positives

Les affirmations positives peuvent reprogrammer l’esprit pour adopter des croyances et des attitudes plus constructives. Répéter des affirmations telles que “Je suis complet(e) et entier(e) en moi-même” peut renforcer la confiance en soi et la résilience.

#### 3.3.3 Visualisation

La visualisation est une technique puissante pour manifester des objectifs et des désirs. Visualiser une vie équilibrée et harmonieuse peut aider à attirer des expériences positives et à renforcer la détermination à surmonter les défis.

## Chapitre 4 : Témoignages et Études de Cas

### 4.1 Témoignages de Flammes Jumelles

Les témoignages de ceux qui ont vécu la séparation des flammes jumelles offrent des perspectives précieuses et inspirantes. Ces histoires personnelles montrent comment la séparation peut être un catalyseur pour la transformation et la croissance spirituelle.

#### 4.1.1 Histoire de Marie et Jean

Marie et Jean se sont rencontrés à un moment critique de leur vie. Leur connexion était immédiate et profonde, mais après quelques mois, les conflits ont commencé à surgir. Ils ont décidé de se séparer pour travailler sur leurs blessures individuelles. Après deux ans de séparation, pendant lesquels ils ont chacun suivi une thérapie et approfondi leurs pratiques spirituelles, ils se sont retrouvés et ont découvert une nouvelle harmonie dans leur relation.

#### 4.1.2 L’Expérience de Sophie

Sophie a rencontré sa flamme jumelle à un moment où elle se sentait perdue dans sa vie. Leur relation était tumultueuse et pleine de défis. Après leur séparation, Sophie a plongé dans des pratiques de méditation et de yoga, découvrant une nouvelle passion pour la spiritualité. Cette période de séparation lui a permis de se reconnecter avec elle-même et de trouver un nouveau sens à sa vie.

### 4.2 Études de Cas et Recherche

Des études de cas et des recherches sur les flammes jumelles et leur séparation montrent comment cette dynamique unique peut influencer la croissance personnelle et spirituelle.

 

Séparation Flammes Jumelles : du gouffre au 7ème ciel

Publié par Esprit Magena le

Pourquoi la séparation ?

Si l’on compare une relation d’amour “classique” avec une histoire Flammes Jumelles, on retrouve plusieurs différences qui permettent de les distinguer. L’une de ces différences majeures est la difficulté liée à toute forme de séparation entre les deux flammes. C’est une difficulté tellement bouleversante chez les FJ, qu’elle peut être le déclic qui vous fait réaliser que vous vivez une relation particulière, que vous avez un lien d’âme puissant, sans doute le plus puissant qui existe sur Terre.

Différences entre amour « normal » et flammes jumelles

 

La difficulté de séparation chez les Flammes Jumelles peut être ressentie dès le début de la relation, avant même que vous ayez pu comprendre ce qui vous lie, avant même que l’un ait pu exprimer à l’autre son attirance ou son amour. Le simple fait de dire au-revoir à votre flamme après une soirée par exemple, peut être terriblement difficile. Dans certaines cas c’est une souffrance déchirante pour au moins l’une des deux flammes, faisant sans doute écho à une blessure d’abandon inconsciente et abyssale.

 

 

C’est une souffrance complètement irrationnelle, avec des émotions disproportionnées, que peut ressentir le Chaser mais aussi le Runner. Le couple de FJ se compose en effet d’une flamme dite Runner (runner = qui coure, sous-entendu qui refuse le lien en prenant la fuite), et d’une autre flamme dite Chaser (qui chasse l’autre pour l’attirer car il a conscience du lien).

On voit donc que dès le début de la relation, alors que l’un peut encore être dans une forme de déni, la moindre séparation est problématique. C’est comme si vous perdiez une partie de vous-même. Cependant, au fur et à mesure que le couple avance dans son parcours Flammes Jumelles, une véritable séparation peut s’installer, et nous allons voir ça plus en détail.

Les différents types de séparation

Ne pas vivre avec sa flamme ou près d’elle est extrêmement difficile surtout pendant la période de fusion, qui peut durer des semaines ou des mois. Vous quitter même pour quelques jours est très difficile. Vous pouvez avoir envie de rester dans ses bras éternellement, car c’est comme être à la maison. Et la violence de la séparation est à la hauteur du bonheur d’être ensemble : immense.

Après cette prédiode de fusion où les deux flammes ne peuvent s’empêcher de rester collées l’une à l’autre, elles sont confrontés à une séparation bien réelle, sur une période plus ou moins longue, que ce soit parce que l’un déménage, parce que l’autre vit une crise, etc.

Distance géographique

Que ce soit au moment même où votre couple FJ prend conscience du lien puissant qui vous unit, ou que ce soit après une période de fusion, vous pouvez être confrontés à une période d’éloignement physique : quoi que vous fassiez, c’est impossible de se voir, ou alors de manière très parcimonieuse, beaucoup trop parcimonieuse à votre goût.

Pour certains, cette distance s’explique aussi parfois (souvent!) par la présence d’un conjoint qui pouvait être en couple avec l’une des flammes depuis longtemps, ou par l’arrivée d’une nouvelle histoire d’amour.

Certaines Flammes Jumelles font le choix de ne pas dévoiler leur histoire FJ, pour préserver leur couple de la crise, ou parce qu’elle préfère vivre avec leur conjoint plutôt que vivre ouvertement leur amour avec leur Flamme Jumelle. Le lien FJ peut alors être rompu ou perdurer malgré cette vie de couple. D’autres envisageront une séparation pour pouvoir vivre sereinement leur amour avec leur Flamme d’Amour.

Cette distance donc, qu’elle soit liée à un changement de travail de l’un ou à une vie de couple de l’autre, peut vous empêcher de vous voir pendant des semaines, des mois, des années. Et cela peut-être compliqué déjà parce que cela peut créer comme un “appel des âmes” : cette distance est tellement insoutenable pour les âmes jumelles qu’un magnétisme dingue (pas forcément sexuel) peut appraître, si bien qu’il peut être irrésistible de se retrouver, quelles que soient les conditions ! Et c’est rock and roll !

Certains pourront même avoir l’impression de faire l’amour à distance sans le chercher lors de ces appels d’âme, durant cette période de séparation, comme si les inconscients hurlaient “vous ne voyez pas qu’on a besoin d’être ensemble pour nous accomplir enfin!!??”. Les deux flammes peuvent alors franchir des centaines de kilomètres dans des conditions pas idéales voire dangereuses, si l’autre personne est en couple et que cela peut mettre en péril son foyer ou créer des réactions de jalousie, de haine. Nous verrons plus bas comment gérer ces appels d’âme.

L’un est en couple

Vous pouvez très bien vivre près de votre flamme, mais ne pas pouvoir la voir car elle est en couple. Voire même elle a des enfants et ce serait les perturber que leur présenter un autre amour. Cela peut engendrer une impossibilité de se voir, donc une forme de séparation.

Gérer cette situation peut être extrêmement compliqué, d’autant que souvent, c’est le runner qui est en couple, et qu’il est dans une relation toxique, sans forcément le savoir. Cela peut donc engendrer un énorme travail intérieur pour le runner, souvent accéléré par la présence du chaser qui lui a conscience de la nocivité de certains mécanismes nocifs dans les relations humaines et qui est donc en mesure d’amener le runner à plus de lucidité.

Cette libération intérieure du runner, va lui permettre de sortir d’une ou plusieurs relations toxiques, autorisant enfin à son être tout entier d’exister et de vivre pleinement. Evidemment, cela peut provoquer de réels cataclysmes, car on sait que sortir d’une relation toxique demande beaucoup d’énergie et bouleverse énormément de repères chez ceux qui les subissent comme chez ceux qui les infligent. Cela réveille les instincts les plus viscéraux et dans le pire des cas, cela peut engendrer des violences diverses et variées, à l’égard d’une ou des deux Flammes Jumelles… Mais cela ne détruit jamais l’amour des Flammes Jumelles qui semble sans limites, sans conditions, indestructible.

Le travail de la Flamme Jumelle qui est en couple, consisterait idéalement, à s’appuyer sur ce si grand Amour pour admettre que ce qu’elle subit dans son “couple officiel” n’est pas aussi sain que ce qu’elle pensait, voire même carrément mauvais. Car ce si grand amour FJ l’y aide, cela peut aussi la bouleverser : elle ne pensait pas (consciemment ou inconsciemment) être digne d’un tel amour, elle ne pouvait même pas imaginer avec son cerveau d’humain qu’un amour si grand existe sur Terre, que son corps et son coeur puissent accueillir de pareilles sensations, vibrations et même perceptions à distance parfois.

Elle réalise à quel point elle peut être aimée, et c’est bien au-delà de tout l’amour qu’on a pu lui apporter auparavant, parce que c’est une autre forme d’amour. C’est un amour que beaucoup de Flammes Jumelles qualifie de divin, infini et éternel, au-delà du corps. Elle réalise que son conjoint ou sa conjointe ne l’aime pas vraiment au sens d’aimer = prendre soin de l’autre, le laisser être tel qu’il est, ne pas le posséder, l’aimer comme il est. Elle réalise qu’elle est limitée par ce conjoint et même comme enfermée.

Alexandre Jodorowsky décrit différentes formes d’amour sur Terre tout à fait parlantes à ce propos :

1.- L’amour matériel Le premier degré est le matériel, l’amour le plus simple, il est la base de toute relation. Là où l’essentiel est l’entreprise, ils vivent ensemble même s’ils ne font pas les choses ensemble. Cela fait référence au besoin de se sentir aimé, de ne pas se sentir seul. L’être humain est né pour être accompagné, il nous faut un autre pour survivre. Pour moi, ce degré d’amour se produit à tous les niveaux, amis, famille et couples.

2.-Amour sexuel Il s’agit des relations sexuelles du couple, quelque chose de fondamental, mais si ce n’est que cela, cela devient une catastrophe. C’est l’amour qui unit au début. La chimie des corps qui s’attirent ne suffit pas à entretenir longtemps une relation harmonieuse.

3.-Amour émotionnel Cet amour enrichit les deux précédents : le matériel et le sexuel. Il y a un échange d’émotions dans le couple. Maintenant, c’est le sexe avec amour, mais si nous restons ici, la jalousie, la colère, l’excès de sensibilité, l’offense et toute la « misère émotionnelle négative » apparaissent. Cela fonctionne à l’opposé de l’amour sexuel, cela peut également être ressenti par la famille et les amis.

4.-Amour mental À ce degré, la connexion se fait avec les pensées de l’autre, sa façon de penser est acceptée avec affection, désir, besoin… la compréhension mentale est atteinte. Mais il ne s’agit pas de répéter les idées de l’autre comme un perroquet car dans ce cas nous serons confrontés à une invasion et à une domination. J’accepte que c’est différent et je l’apprécie.

5.-Amour conscient Il est essentiellement développeur des valeurs de l’autre. Dans l’amour conscient, nous travaillons pour que l’autre se développe : sur le plan économique, sexuel, émotionnel ou mental. C’est le grand respect de l’autre, où l’on n’empêche pas son développement. Quand on réalise que nos quatre centres sont en bonne santé, on voit que rencontrer son partenaire n’est pas un hasard, ce n’est pas un hasard, il y a un but, une mission. Le couple laisse une trace dans le monde.

6.-Amour cosmique Il s’agit d’un degré rare d’amour qui contribue au développement et au salut du monde. Le couple a une mission salvatrice. Lorsqu’ils se rencontrent et décident d’être ensemble, ils se demandent « quel sera notre travail commun ? »

7.-Amour divin C’est le couple pour l’éternité. Il échappe à la dimension humaine… c’est le véritable amour éternel, pas jusqu’à ce que la mort nous sépare, mais même si la mort nous sépare. Alexandro Jodorowsky

Certaines flammes choisissent de rester dans ce couple malgré la prise de conscience de la toxicité, notamment s’il y a des enfants, pour préserver l’unité familiale. D’autres préfèrent se séparer, sans pour autant poursuivre la relation Flamme Jumelle : tous les scénarios existent.

En effet, peu de Flammes Jumelles finissent par vivre ensemble ou vivre pleinement le relation et durablement, pour plusieurs raisons. Parmi ces raisons, il y a la nécessité de se remettre de blessures intérieures profondes qui sont comme béantes lorsqu’elles sont réveillées par un amour aussi grand que celui des FJ. Tant que cela n’est pas fait, la vie vous empêche clairement de vous réunir, et si elle ne le fait pas, ce sont vous souffrances qui le font ou la peur de gâcher un si bel amour avec vos difficultés émotionnelles. Et la séparation sert à ça : atteindre un épanouissement aussi grand que lorsque vous êtes avec votre Flamme Jumelle. Atteindre ce sentiment de sécurité à l’intérieur de soi, même loin de lui ou d’elle. Ce n’est qu’à ce moment là que la vie débloque ce qui coinçait : l’un peut enfin déménager, l’autre peut enfin quitter une relation toxique, etc.

Une autre raison de non-réunion de FJ peut-être le déni de vivre un si bel amour, on a du mal à y croire, et les blessures émotionnelles peuvent alimenter cela : peur de se sentir manipulé ou trahi (blessure de trahison), peur d’être rejeté (blessure de rejet), peur d’être abandonné (blessure d’abandon), mauvaise estime de soi (cet amour est très beau, il va me détruire tôt ou tard)…

Blessure d’abandon – Hypnose mp3

Le travail de la Flamme Jumelle qui est célibataire (mais les deux peuvent être en couple !) va être d’accepter ses plus grandes souffrances conscientes et inconscientes, d’accepter de vivre seule et heureuse, vraiment heureuse, beaucoup plus qu’elle l’est en début de relation FJ… En plus d’être éloignée de sa flamme, elle se retrouve souvent isolée socialement à ce moment-là, qu’elle l’ait voulu ou non. Et ce n’est pas pour rien : c’est le seul moyen de réaliser qu’on peut être vraiment heureux seul, mais avant d’atteindre cette sérénité dans la solitude, plusieurs vagues émotionnelles vont heurter la Flamme Jumelle célibataire. Elle peut avoir besoin de se faire aider dans cette période, pour résoudre un traumatisme de blessure d’abandon par exemple.

Souvent, la personne célibataire est celle qui réveille celle qui est en couple : rien que par son amour pour l’autre, rien qu’en exprimant ses souffrances aussi, elle montre le chemin à la flamme jumelle dans son travail intérieur.

Hypnose – Séparation Flammes Jumelles

 

L’un ne communique plus

Autre type de “séparation”, l’absence de communication. C’est alors un vide total, puisque souvent, les deux flammes ne se voient pas non plus lorsqu’il y a absence de communication. Cela est d’une extrême violence pour celle qui aimerait communiquer, d’autant plus si elle a au fond d’elle une grosse blessure d’abandon. Le silence de sa flamme réveille en elle la peur du vide, la peur de l’abandon, consciemment ou inconsciemment.

Si par exemple, le fait de ne pas avoir de nouvelles depuis un laps de temps anormal, vous rend fou, paniqué, dépressif, violent, angoissé, vous pouvez souffrir de cette blessure d’abandon : dans la plus tendre enfance, sans forcément qu’on vous ait laissé au bord de la route, vous avez pu ressentir un sentiment d’abandon si fort que vous avez cru mourir, car vous aviez besoin de l’autre pour survivre et l’autre ne répondait pas. Vous avez alors développé la croyance que vous avez besoin de l’autre pour survivre : et cela engendre une dépendance affective (je dépend de l’autre pour survivre).

Cette blessure d’abandon, non guérie, se réveille à chaque fois qu’un vide s’installe entre les deux flammes : elle entraîne des réactions extrêmes selon la gravité de la souffrance émotionnelle car vous revivez adulte, une peur viscérale et disproportionnée du vide qui est en fait celle de la blessure d’enfant. Cela explique les émotions et paroles disproportionnées.

Les solutions

– L’importance de communiquer

Pour gérer la séparation, vous pouvez soit vous mettre dans votre bulle et ne plus du tout communiquer. Certaines flammes ne parviennent pas à faire autrement que de rompre le lien, car les émotions sont trop difficiles à gérer, les crises dans sa vie personnelle ou au sein du couple FJ sont trop compliquées à vivre.

Pourtant, il suffit parfois d’un tout petit peu de lâcher prise, aussi subtil soit-il, pour réussir à maintenir la communication même en période de séparation. Pour celles qui le peuvent, tout miser sur la communication est idéal, pour continuer à s’aimer, continuer d’avancer, à se soutenir, le temps de peut-être vous réunir.

Mais puisque la relation Flammes Jumelles est complexe, notamment du fait qu’elle met en symbiose deux êtres qui s’opposent sur certains traits de caractère, il est possible que vous soyez aux antipodes en termes de communication !!! C’est toujours le même qui va vers l’autre, c’est toujours le même qui se braque, c’est toujours le même qui se fait attendre, vous ne vous comprenez pas, vous vous sentez méprisé, nulle, de trop, l’un ment, l’autre fuit le conflit ou devient froid… Mais rien n’est figé ! Pensez Amour et Confiance, tous les deux, et vous communiquerez de manière fluide.

A chacun de lâcher prise sur ces failles ou sur les failles de l’autre, dans la confiance mutuelle : c’est à mon sens le moyen le plus doux d’équilibrer la communication et l’amour, malgré la distance. Car l’équilibre de la communication est essentielle pour que chacun se sente à sa place, aimé, soutenu, considéré, exister, et non pas forcé, harcelé, étouffé ou au contraire ignoré, abandonné, rejeté.

Oui, mais quand on ne peut pas communiquer ?

Si votre flamme est dans l’impossibilité de communiquer, peut être parce qu’elle est dans une relation très oppressante avec quelqu’un d’autre, où elle doit vous cacher pour éviter une crise, votre mission pourrait simplement être de faire preuve de compréhension et de patience. Le temps que votre moitié fasse son chemin, même si vous êtes libre de partir pour faire votre vie !

Si l’un d’entre vous refuse de communiquer par contre, c’est qu’il y a une raison, et donc il y a possibilité de réparer la communication. Certains, face au silence, répondent par le silence, blasés et cela peut se comprendre. C’est peut-être le meilleur choix. Mais si vous souhaitez avancer et rester en lien avec votre flamme, vous pourriez là aussi faire preuve de compréhension et vous poser des questions.

Pourquoi votre flamme d’amour ne vous parle plus ? Si vous avez pu échanger avant cette rupture de contact, peut-être y trouverez-vous la réponse. Mettez-vous à sa place : qu’a-t-elle ressenti, que ce soit juste ou pas pour vous ? Qu’a-t-elle besoin d’entendre (même si ça vous demande de mettre votre égo de côté… cela peut être un “sacrifice” momentané, ou l’occasion pour vous de faire un vrai travail de libération de l’égo)) ? Si vous arrivez à avoir cette empathie, vous pouvez peut-être recréer le lien.

Attention toutefois, à ne pas faire ce qu’on pourrait appeler “un excès d’empathie”, ou alors seulement de manière exceptionnelle, le temps de rétablir la communication, car à long terme vous pourriez risquer de vous soumettre au bien-être émotionnel de l’autre, au détriment du vôtre, et de rendre cela habituel, et ce n’est pas acceptable. Vous en souffririez beaucoup trop, cela vous étoufferait. Si vous souhaitez en savoir plus sur pourquoi vous vous êtes trop souvent retrouvé dans cette posture de celui qui se soumet au bien-être émotionnel de l’autre, je vous propose de découvrir ce livre de développement personnel.

Gestion des émotions

Les émotions chez les Flammes Jumelles sont souvent exacerbées et violentes, le temps de guérir ses blessures intérieures décuplées. Cela peut vous demander d’accueillir les douleurs que vous avez mis sous un mouchoir toute votre vie.  Y faire face est la première étape pour les soigner. Cela peut vous demander aussi de faire totalement confiance à l’autre, à la vie et à vous-même. Pour cela, je vous invite à rester lucide sur le déroulement de votre histoire pour revenir à la réalité (et la réalité, c’est que vous vivez un amour merveilleux) au lieu de laisser vos traumatismes non réparés vous montrer une autre réalité (celle du traumatisme non résolu et des peurs irrationnelles qu’il engendre).

Par exemple, vous vous sentez manipulé par votre amour : mais l’êtes-vous vraiment et à quel niveau ? Quelle est sa situation ? Est-ce que vous pouvez imaginer que ce soit simplement une partie de vous traumatisée qui a tellement peur d’être manipulée, qu’à la moindre occasion d’accuser l’autre de vous manipuler, lui envoie toute la violence de son traumatisme !

Lâchez-prise si vous le pouvez et revenez à la réalité. Souvenez-vous de tous les faits marquants de la construction de votre histoire : qui est venu vers l’autre, qu’avez-vous ressenti, de la franchise ou non ? Qu’avez-vous ressenti la première fois que vous avez été dans ses bras, qu’il ou elle vous a prouvé son amour par une épreuve difficile à vivre ? Qu’a-t-il fait pour préserver votre amour, pour le vivre, pour vous faire vibrer, pour répondre à vos besoins lorsque vous ne pouviez le faire vous-même ?

Se remémorer les faits et garder confiance en ce que vous avez senti et vécu ensemble, est un très bon moyen de sortir des réactions émotionnelles traumatiques disproportionnées, notamment celles liées à la séparation.

Toutes ces souffrances vont aussi casser l’ego : cette partie de nous qui vocifère “Oh non mais dis donc je ne suis pas d’accord moi, pour subir la séparation que tu m’imposes, pour répondre à tous tes appels à toute heure parce que tu te ne peux pas être disponible pour moi alors je dois l’être pour toi, pour supporter tes émotions exponentielles ou ta rigidité !!”

Si l’ego vous protège des dangers, il peut aussi vous faire miroiter qu’il y a un danger là où il n’y en a pas… Acceptez que l’ego parfois, a justement d’être mis en sourdine. Accepetez que vous avez sans doute 40 ans, comme la plupart des FJ en début de parcours, et que vous avez suffisamment de force en vous et de mâturité désormais pour vous défendre et rester en sécurité par vous-même : vous n’avez plus besoin de laisser l’ego prendre le dessus au risque de créer des tensions dans vos échanges voire même d’allonger la période de séparation.

C’est quoi l’ego et comment s’en défaire ?

L’un des secrets pour se libérer plus vite et plus en douceur de cet ego, c’est d’accepter que parfois il nous joue des tours, surtout avec notre Flamme Jumelle, parce que notre Flamme est tellement importante pour nous : elle est cette personne idéale pour nous libérer de nos failles intérieures, pour apprendre à nous aimer nous-mêmes, pour nous faire sentir bien, à la maison, en sécurité, à condition qu’on sorte de l’ego et qu’on affronte ses blessures émotionnelles en toute bonne foi. Ce qui est loin d’être simple ! Personne n’a envie de voir en face ses plus grandes peurs. C’est terrorisant de faire face à ces peurs là. Mais c’est aussi salvateur, car la prise de conscience est le début de la libération.

Se faire accompagner par un psychologue peut être nécessaire car les souffrances engendrées sont lourdes et poussent à des comportements loin d’être anodins. Faites-vous aider par les spécialistes qui vous semblent les plus appropriés, notammment les psychologues.

Nourrir sa vie SEUL

Ou avec ceux qui vivent avec vous 🙂 Quelle que soit votre situation, si la séparation ou l’éloignement géographique est difficile à vivre avec votre flamme jumelle, voyez cela comme une occasion de prendre plus de plaisir dans votre vie ou de bâtir quelque chose, de plus aligné avec cette version de vous sublimée par la relation FJ : qu’aimez-vous faire, qu’est-ce qui vous fait vibrer, qu’est-ce qui vous fait plaisir, vous détend ou vous nourrit ? Qu’avez-vous besoin de vivre, de faire, de recevoir ou de donner ? La période de séparation est souvent LA période favorable à un gros changement de vie chez les Flammes Jumelles.

L’une des flammes détruit les liens toxiques telle une guerrière de feu bien décidée à enfin s’aimer soi et à se protéger, à accepter une forme d’indépendance et d’amour de soi qu’elle ne s’était pas accordée jusqu’alors.

L’autre s’envole vers les contrées qui sont enfin à sa vraie hauteur, libérée de ces plus grandes failles intérieures, ou presque, et peut avoir beaucoup de travail à abattre en vue d’une réoriention professionnelle par exemple.

Pratiquer la méditation ?

Beaucoup conseillent de méditer ou même de prier, selon vos préférences, mais il est aussi vrai que les souffrances des FJ sont telles, que vous pouvez bien avoir envie d’envoyer bouler les pratiques douces ! Ecoutez-vous ! Si vous vous sentez appelé à méditer, faites-le. C’est une aide, bien que cela ne suffise pas à survivre à la séparation de mon point de vue.

Cette période de séparation peut conduire à des tensions, des conflits entre les 2 Flammes Jumelles. Ces conflits, s’ils sont vécus (et non pas évités !) vont déjà guérir beaucoup de choses qui permettent de survivre à la séparation. Ces conflits sont de moins en moins violents au fil du temps. En effet, les premiers peuvent créer une violente désillusion : ma flamme n’est pas parfaite ! Elle peut me blesser ou je peux me sentir blessé par ce qu’elle me renvoie ! Et l’on fait face alors à des doutes potentiels : à vous de voir si vous nourrissez les doutes ou la confiance. Là aussi, rappelez-vous tout ce que vous avez vécu : y a-t-il des preuves d’amour sain entre vous ? Vous savez alors si vous pouvez ou non accepter ce conflit qui vient de se passer, le digérer, et reconstruire la confiance si nécessaire.

Les conflits apparaissent souvent au moment où on s’y attend le moins et au mauvais moment, ce qui les rend très difficiles à gérer. Si vous choisissez toujours la confiance en vous-même et en vous deux, vous constaterez sans doute que la violence des conflits diminue, jusqu’à devenir non violente. C’est à dire que le caractère disproportionné des réactions disparait : vous avez trouvé un équilibre qui permet de gérer les conflits (devenus rares à ce stade), sereinement.

Puis progressivement, vous vivrez bien la séparation ! Oui, même éloignées, vous ne souffrirez plus du manque, de la culpabilité, de la peur de perdre l’autre… Certes, vous aimeriez rester avec lui ou elle en permanence, cela ne diminue pas ! Mais son absence ou son silence ne génère plus de souffrance. Cela fait plus de place en vous pour accueillir davantage l’amour, la confiance, la joie et à la paix, avec la sensation d’un amour qui grandit de ce fait.

Les flammes peuvent alors savourer la vie pour ce qu’elle est, ayant atteint un bel accomplissement individuel et une belle harmonie entre elles.

S’ancrer, s’ancrer, s’ancrer

Les différentes techniques d’ancrage aident à faire face à de nombreuses difficultés émotionnelles, notamment celles qui sont liées à des traumatismes de la petite enfance, qui peuvent comme nous déconnecter de la réalité. Certaines personnes se sentent même dissociées : c’est comme si une partie de nous, l’enfant intérieur en pleine reviviscence d’un traumatisme intérieur, prenait le dessus : vous avez des émotions exacerbées voire irrationnelles, car vous revivez un trauma comme si vous y étiez et de manière inconsciente.

Si vous parvenez à penser à vous ancrer dans ces cas là (ce qui n’est pas toujours possible tellement la partie traumatisée prend le dessus), vous pourrez avoir la sensation qu’en vous réancrant, VOUS reprenez le dessus, comme si cette partie traumatisée s’était calmée, apaisée, qu’elle ne pouvait plus avoir le contrôle sur vous.

En vous ancrant, vous aurez l’impression de revenir d’un seul coup à la réalité et d’avoir vécu un rêve, ou un cauchemar, quelque chose d’iréel le temps de ces réactions émotionnelles traumatiques. Mais cela ne fait pas tout : l’ancrage permet de survivre ou d’éviter l’installation d’une trop grande souffrance, et parfois cela n’aboutit pas car la partie de nous traumatisée prend le dessus avec force. L’ancrage permet de contrôler une réaction émotionnelle mais ne la résout pas en profondeur. C’est une aide, en attendant de pouvoir aller chez un spécialiste par exemple, pour aider l’enfant intérieur à se libérer.

https://espritmagena.fr/produit/meditation-dancrage/

 

Je vous invite donc à suivre une méditation d’ancrage, ou simplement à vous reconcentrer sur ce qui vous entoure physiquement lorsque vous sentez les émotions s’exacerber : un peu comme le fait le frère de Saul Goodman dans Better Call Sall !! Vous êtes chez vous, dans une pièce agréable, en sécurité, observez ce qui vous entoure et décrivez-le à voix haute ou en chuchotant ou intérieurement : vous avez un fauteuil dans lequel vous détendre, une cafetière pour vous faire un bon café. Et profitez de ces autorégulations pour vous faire un bon café ou autre plaisir doux !

Cela va vous aider à vous reconnecter à votre corps, au lieu de laisser cette partie de vous prendre votre place, pendant que vous êtes perché on ne sait où, mais beaucoup trop loin pour reprendre votre place d’humain serein dans un corps serein… Car dans une dissociation traumatique, l’esprit a le réflexe instinctif de “quitter le corps” pour se réfugier ailleurs, là où il ne souffre pas : vous n’êtes pas là, c’est votre partie traumatisée qui parle.

Accueillir le vide

Ne pas supporter une séparation de Flammes Jumelles, ou l’absence de contact en général, par exemple le soir quand on n’a plus rien à faire, pourrait faire penser à une blessure d’abandon et à la peur du vide qu’elle entraine.

Imaginez-vous bébé, vous avez ressenti une angoisse ou une faim du tonnerre, et vous avez pleuré pour qu’on vous apporte cette nourriture vitale ou ce réconfort vital et personne ne vous a répondu de toute la nuit ! Vous avez cru mourrir de faim ou d’angoisse peut-être. Une peur panique. Une peur de ce vide créé par l’absence du parent, qui s’est peut-être simplement endormi avec des bouchons d’oreille… Il n’y a pas eu abandon réellement, mais vous l’avez vécu comme tel.

Ce vide, ce silence, cette absence de réponse, que l’on ressent tous au quotidien dans plein de situations mais que la plupart des humains gère normalement, est pour vous insupportable lorsqu’il s’agit de votre Flamme Jumelle. Parce que votre Flamme Jumelle rappelle à votre enfant intérieur encore coincé dans ce traumatisme, l’amour immense de votre parent envers vous à l’époque, et cela rappelle donc aussi la grande souffrance engendrée par l’abandon, par un être qu’on a tant aimé. Cela rappelle à votre enfant intérieur, cette dépendance de l’enfant au parent aimé et aimant (normalement) : si le parent m’abandonne, je meurs, donc je dépends de l’autre. Si ma flamme ne réponds pas, je meurs.

C’est pourquoi je vous conseille de vous entraîner à accueillir le vide, un peu comme pour prouver à cet enfant intérieur, en douceur, progressivement, que le vide est quelque chose de normal en fait, qu’il peut être calme, apaisant, qu’il n’est pas forcément signe de mort.

Entrainez-vous lorsque vous vous sentez bien dans un premier temps, puis lorsque vous sentez un petit inconfort émotionnel ensuite (pas en pleine crise de panique ! ce serait presque impossible de commencer cette expérience dans ces circonstances). L’idée est par exemple, de rester allongé sans rien faire, sans rien regarder ni écouter. Le silence. Ne cherchez pas à vous goinfrer de musique ou de nourriture ! Accueillez la paix, le vide dans tout ce qu’il a de paisible. Restez dans cet état autant que vous savourez ce moment, même si c’est seulement deux minutes pour commencer. Vous pourrez renouveler une fois par jour, en restant un peu plus longtemps à  chaque fois, si possible.

Une autre manière d’apprendre à accueillir le vide et d’observer votre consommation de nourriture, de tabac ou d’alcool au quotidien : a-t-elle augmenté ? Avez-vous tendance à abuser pour vous remplir ou pour combler un vide ? Essayez de lâcher prise la prochaine fois que vous êtes sur le point d’abuser : simplement dites “je lâche prise” et tournez-vous vers une activité que vous aimez par exemple, ou bien méditez en acceptant le vide.

Cet exercice est une aide, mais il ne fait pas tout.

Certaines personnes souffrant de cette peur du vide, de l’abandon, voient des améliorations après des séances d’EMDR ou de développement personnel, mais aussi dans d’autres formes d’accompagnement. Laissez-votre enfant intérieur accéder à une aide extérieure spécialisée.

Se voir envers et contre tout !!

Malgré la séparation et le contexte parfois compliqué qui l’accompagne (divorce, déménagement…), certaines Flammes Jumelles choisissent de continuer à se voir même si cela ne peut pas se faire souvent. Si votre relation FJ est considérée comme adultère, peut-être n’aurez-vous pas d’autre choix que de vous cacher. Si en plus vous êtes éloigné géographiquement, cela se corse ! Et pourtant, certains trouvent le moyen de se voir une fois par semaine, ou tous les mois… Ne vous privez pas si vous sentez que cela peut se faire dans un sentiment de sécurité.

En espérant que cet article de fond sur les difficultés de séparation de Flammes Jumelles vous aura aidé.

Esprit Magena